Importance du respect aux voies réservées au covoiturage

Plus de 382 constats d'infraction ont été remis au cours du dernier mois, soit deux fois plus qu'à la même période l'an dernier.

Malgré plusieurs opérations menées par les policiers de Gatineau, les automobilistes de la région ne respectent toujours pas les voies réservées au covoiturage.

Plus de 382 constats d'infraction ont été remis au cours du dernier mois, soit deux fois plus qu'à la même période l'an dernier.

Le Service de police de Gatineau rappelle que les voies réservées sont destinées à l'usage exclusif des autobus, des taxis et des véhicules pratiquant le covoiturage.

Les policiers constatent que le message passe difficilement, même avec l'amende de 175 dollars et les frais administratifs.