Des accusations criminelles portées contre un policier gatinois

Des accusations ont été portées contre un policier gatinois pour voies de fait et utilisation non autorisée d'un ordinateur.

Des accusations ont été portées contre un policier gatinois pour voies de fait et utilisation non autorisée d'un ordinateur.

Selon le Service de police de Gatineau, l'agent Jonathan Charbonneau aurait consulté des bases de données policières à des fins personnelles.

L'enquête a été déclenchée en janvier 2019 à la suite de la réception d'une plainte de la part d'une victime alléguée.

Les gestes reprochés à M. Charbonneau seraient survenus en 2017.

Au moment de recevoir la plainte, l'agent était en congé de longue durée.

Sa situation sera réévaluée lors de son retour au travail.

Le policier, qui compte près de 14 ans de service, comparaîtra à une date ultérieure.

S'il est reconnu coupable, il pourrait être destitué, à moins qu'il ne démontre que des circonstances particulières justifient une autre sanction.